FRAC REGION CENTRE - Orléans - 2006

concours – projet classé second
PERSPECTIVE : Artefactory
PERSPECTIVE : Artefactory
PERSPECTIVE : Artefactory
PERSPECTIVE : RSI
PERSPECTIVE : RSI
PERSPECTIVE : RSI
PERSPECTIVE : RSI
PERSPECTIVE : RSI
PERSPECTIVE : Artefactory
PERSPECTIVE : Artefactory
PERSPECTIVE : Artefactory
Legende de l'image

"NO STOP ARCHITECTURE"

Le projet consiste à restructurer les anciennes Subsistances Militaires pour y aménager un lieu d’exposition dédié à l’architecture expérimentale, spécificité du FRAC Centre. L’exiguïté des existants et les contraintes budgétaires ont conduit à concentrer nos efforts sur l’extension et à réduire les travaux de restructuration au strict minimum afin de se libérer des contraintes des bâtiments anciens tout en préservant leurs potentialités futures. Les espaces d’exposition occupent l’intégralité de la cour tandis que les bureaux, ateliers et réserves prennent place dans les trois ailes périphériques. A l’image des visions utopiques d’Archizoom, l’espace s’étend horizontalement et de façon indifférenciée jusqu’aux limites du site. Conçu comme un outil dédié à des évènements multiples et des usages inattendus, le nouveau bâtiment constitue un paysage de représentations architecturales transgressant les limites entre intérieur et extérieur sous la forme d’un espace continu sans aucune hiérarchie entre lieux de travail et lieux d’exposition, entre lieux dédiés au public et au personnel. Le continuum spatial est souligné par la césure horizontale de la nouvelle toiture qui sectionne les bâtiments et prolonge l’espace sous les constructions existantes. Ce toit intègre dans son épaisseur les dispositifs scénographiques et organise l’espace d’exposition autour de percées de lumière naturelle pratiquées à travers de grandes trouées occultables. Ces ponctuations de lumière sont soulignées en toiture par des cercles concentriques gravés sur la face extérieure en inox poli, à la manière d’ondes générées par le jet d’une pierre sur un plan d’eau. La terrasse devient ainsi une fine membrane suspendue entre le ciel lumineux qu’elle reflète et la terre obscure qu’elle recouvre.

 

MAITRE D'OUVRAGE : Région Centre
LOCALISATION : Boulevard Rocheplatte, 45000 ORLEANS
PROGRAMME : Espace d’exposition, réserves, administration et centre de documentation.
BUDGET : 4.000.000  €. H.T.
SURFACE : 3.330  m² SHON
CO-TRAITANTS : Duck’s Scéno (scénographe), Batiserf Ingénierie (structure), Alto (fluides), Bureau Michel Forgue (économiste), Laurent Pariente (plasticien)

 

http://www.moussafir.fr/sites/default/files/pdf/d%27Architectures_160.PDF