CENTRE EUROPEEN DE MUSIQUE DE CHAMBRE - Fontainebleau - 2001

concours, projet lauréat
PHOTOGRAPHE : Gilles Coulon
PHOTOGRAPHE : Gilles Coulon
PHOTOGRAPHE : Gilles Coulon
PHOTOGRAPHE : Gilles Coulon
PERSPECTIVE : Artefactory
PERSPECTIVE : Artefactory
PERSPECTIVE : Artefactory

UNE SYMPHONIE DE TOITURES

L’enjeu de ce projet réside dans l’adaptation d’une architecture patrimoniale exceptionnelle aux besoins et à l’esprit d’une institution musicale de haut niveau. Intégrer le contenant et le contenu ne signifie pas seulement transformer l’existant pour y insérer les nouvelles fonctions, cela consiste surtout à révéler le sens du bâti existant à travers de nouveaux usages, à résoudre l’adéquation entre l’identité de l’institution et la forme symbolique du bâtiment. Le quartier Henri IV est remarquable par les scansions de ses lignes de faîtage et le jeu de ses toitures qui introduisent symétrie, rythme et variations à la façon d’une portée musicale à l’échelle du paysage. La géométrie rectangulaire et rationnelle des murs des pavillons se transforme au niveau du toit en une symphonie prismatique de pans obliques intersectés selon des épures qui résultent davantage de préoccupations culturelles que d’une quelconque rationalité constructive. Le registre terrestre du rez-de-chaussée sert de fondement à la poésie céleste des toitures, conférant à l’ensemble une symbolique si forte que nous avons choisi de la souligner en disposant les supports d’activité exclusivement au rez-de-chaussée et les lieux de pratique musicale dans les combles. La recommandation du programme de juxtaposer des pôles fonctionnels ne nous paraissant pas compatible avec une pratique conviviale du site, nous avons privilégié la mixité programmatique, allant jusqu’à disséminer les salles de musique et les logements sur l’ensemble du site afin de susciter une forme d’urbanité à l’échelle du Centre. La division du bâtiment en trois ailes orientées sur la ville, le jardin et le parc correspond à la distribution tripartite du rez-de-chaussée abritant respectivement l’accueil du public au nord, les services administratifs à l’est et les lieux de sociabilité des musiciens au sud, les logements répartis à l’étage des pavillons bas des trois ailes servant de liaison interne entre les salles de musique.

 

MAITRE D’OUVRAGE : Ministère de la culture et conseil général de Seine et Marne
LOCALISATION : Château de Fontainebleau, quartier Henri IV, Place Charles de Gaulle,  77300 FONTAINEBLEAU
PROGRAMME : auditorium, cafétéria, librairie, administration, médiathèque, restaurant, 16 salles de musique et de séminaire, 24 chambres
BUDGET : 5.500.000 € HT
SURFACE : 4 680m² SHON
CO-TRAITANTS : Batiserf Ingénierie (structure), Alto (fluides), René Micout (économiste), Peutz (acousticien)

 

http://www.moussafir.fr/sites/default/files/pdf/Le_Journal_des_Arts_193.PDF http://www.moussafir.fr/sites/default/files/pdf/Le_Monde.pdf http://www.moussafir.fr/sites/default/files/pdf/d%27Architectures_146_1.pdf